Author Archives: admin

Photoshoot et interview de saoirse Ronan par Vanity Fair

Voici une interview de chez Vanity Fair à l’occasion de la sortie du film “Brooklyn”.

se Ronan en tailleur

se Ronan en tailleur

Et la video de l’interview où elle est habillé pareil.

Transcription:

KS :Je regarde ton visage et je me rends compte que je peux le fixer pendant des heures,
SR :Tu aimes mon visage? les gars allez vous en.
=====
KS : Heureuse de vous accueillir, alors Toronto, grand film, tu as accepté de jouer dans ce film parce qu’il parle de l’immigration d’une Irlandaise?
SR : J’étais intéressée par cette histoire parce qu’elle parle de l’immigration d’un point de vue d’une femme. Ce sont plus souvent des films dont le role principal est tenu par un homme, comme celui de Marion Cotillard il y a quelques années.

KS : C’était très émotionnel et délicat, ne montrait pas les aspects peu reluisant de New York, mais plutôt ses meilleurs côtés.
SR: Et New York, j’aime cette ville plus que toute autre ville dans le monde. Il y a ce romantisme qui lui colle à la peau, mais elle montre la réalité telle qu’elle est,  comme c’est anxieux de trouver son premier job dans une grand magasin, pour une jeune fille qui vient d’une toute petite ville d’Irlande et qui débarque dans une cité gigantesque.

KS : Et tu vas franchir l’Atlantique une nouvelle fois n’est-ce pas? tu as une grande nouvelle à nous annoncer.

SR : Oui ! Je vais jouer au théâtre [sur Broadway NdT], la pièce “The crucible”, c’est excitant, je suis effrayée ! mais d’une façon positive bien sûr ! Comme si tu étais effrayée mais en même temps tu as ce sourire sur les lèvres en disant “Oui je suis terrifiée !” Oui ça va débuter en janvier, c’est fantastique !

Saviez vous que Saoirse Ronan possédait une société de production?

Hier je suis tombé sur un article reportant l’activité d’une société de production dans Google News, de la société de production Slaney Production, société basée à Dublin. L’article original ici.

J’en profite pour reposter la photo de notre actrice préférée sur ce billet.

Saoirse Ronan IFTA Awards

Saoirse Ronan IFTA Awards

 

Saoirse Ronan avait déjà évoqué l’idée d’être metteur en scène dans une interview. A seulement 19 ans elle a déjà une société profitable, pas de doute elle a la tête bien sur les épaules à l’opposé de certaines stars hollywoodiennes qui à son âge se mettent à la cocaïne.

 

 

 

 

On parle de Saoirse Ronan dans … la Tribune

Ok, je ne vous cache pas que je google dans Google News tous les jours pour savoir s’il y avait une nouvelle de la star irlandaise pouvant être publiée dans ce blog.

Dernière Saoirse Ronan a tourné pour le compte de l’agriculture exportatrice irlandaise une vidéo promotionnelle. Video pour le compte du programme Origin Green pour la montée en gamme de l’agriculture irlandaise à l’export. (Saoirse Ronan une fois n’est pas coutume citée dans une revue économique !)

Une autre avait déjà été tournée plus tôt:

Voici une autre vidéo promotionnelle cette fois pour le tourisme bien que datant de quelques années, je suis d’humeur à la publier aujourd’hui ! Transcription quand j’aurais le temps !

Saoirse Ronan sur l’émission de Georges Stroumboulopoulos

Transcription (ça manque de précision désolé ils parlent tellement vite)

GS : Bienvenue

SR : Merci de m’inviter. Bonjour tout le monde

GS : Il y a plusieurs années, 5 ans je crois [déjà sur le plateau] pour The
Lovely Bones

SR : Oui ! Le backstage n’a pas changé, ça fait bizarre, je ne pensais pas
que cela faisait si longtemps

GS : Depuis dans ta vie le monde explosé plusieurs fois, je crois
SR  :[Rires], quelqu’un m’a dit, ne tire pas sur trop de gens

GS : comment était le tournage?

SR : J’avais très envie de jouer dans ce film. c’est une histoire d’amour,deux êtres qui s’aiment et voient leur famille dévastée, et le paysage ressemblait beaucoup à chez moi,

GS : Tu peux jouer une histoire d’amour et ce n’est pas si terrifiant

SR : Et ce n’est pas terrifiant, oui. Et je ne meurs pas dans le film.

GS : Oh on ne sait pas

SR : On ne sait pas

SR: Quelqu’un doit se faire tirer dessus c’est sûr

GS : Il y a beaucoup de sang dans le film !

GS:mais si tu regarde la casting, très peu vont dans cette direction,
jouer dans ce film et être Hannah, très peu le font

SR: non j’ai été très chanceuse, je n’ai jamais été entrainée dans ces
rôle du tout, mêm en été enfant, on ne m’a jamais confié ce type de
rôles, j’ai de la chance en tant qu’enfant de jouer dans des rôles
matures. Ca m’aide à grandir dans le milieu du cinéma, quand j’ai
joué des rôles de plus en plus matures.

GS : que penses tu de ton expérience dans Hanna?

SR: je suis très fière d’avoir joué dans ce film, ça fait bizarre de
regarder les films dans lesquels j’ai joué. Cela ne m’amuse pas tant
que ça, mais j’ai adoré jouer dans ce film.

GS : Dans 30 ans les gens parleront encore de ce film

SR : Tu le penses?

GS : A coup sûr ! Ces méchant étaient incroyables, tu courais comme
Tom Cruise !

SR : J’ai fait ça moi?!

GS : Oui ! Tu t’es entraînée?

SR : Non, mais on le voit pas !

GS : J’ai pensé que si !

SR : Eh bien mission accomplie !

GS : C’est plutôt rare qu’on propose un rôle tel que Hanna après
“Atonement”. Ghost Protocole, ce genre de film tu peux y jouer au fur
et à mesure que tu grandis

SR : oui, mais je n’ai pas envie de jouer dans ce type de film
toujours. Pour Hanna, j’ai été chanceuse car le scénario avait une
part dramatique, ce n’était pas totalement un film d’action, elle
était introvertie,…

GS : Dans How I live now, tu as tiré sur ton père?
SR : oui avec un pistolet, comme tu l’as fait…[Rires] il y avait ces
deux gars qui nous poursuivaient, j’ai dû tirer sur mon père. Un peu
bizarre.

GS : parce que tu aimes tester les gens [sur la prononciation], je
vais te faire passer quelques mots pour la prononciation ok? Celui-ci.

SR: chouvan
GS : et que dire de celui là : j’imagine que c’est Cian?
SR : c’est “Keen”
GS : …ok le prochain
SR : tu veux y aller en premier?
GS : euh il me semble que c’est “name” mais probablement “john”?
SR : ça se prononce “nive”
GS : Nive !ok.
SR : parce que “mh” ça fait “v” évidemment, logiquement
GS : ok là c’est “rory”?
SR : oui c’est ça mais on accentue plus le “u”
GS : et celui là?
SR : toi d’abord
GS : ….. donc mh ça fait “v”? ça fait donc “kiva”?
SR : Pas loin, c’est “kuiva”
GS : kuiva ! ok regarde celui ci
SR : [Rires], franchement je ne sais prononcer ton nom…ok
stroumboulopoulos?
GS : oui !
SR : Yeah !!

Confessions intimes de Saoirse Ronan

Je suis tombé sur cette vidéo par hasard et je dois avouer très intéressante :

Transcription :

Ma plus grande hantise est de ne pouvoir faire ce que j’aime faire. De ne pas faire quelquechose qui me rende heureuse. Passer toute ma vie comme ça je pense. J’aurai peur que cela m’arrive.
J’aime passer du temps toute seule. C’est un luxe quand vous avez un emploi du temps chargé, du temps pour méditer, je pense.

Je crois en mes parents pour qu’ils me disent la vérité, et mon héros de toujours serait …ma mère. Tout le monde le dit mais  vosu voyez pourquoi.

Le dernière fois que j’ai pleuré c’était tout à l’heure à onze heure du matin, mais c’étaient des larmes de joie, donc pas de problème.[Rires]

J’étais en train d’en parler à mes parents il y a quelques temps et apparemment, la nuit dernière je me suis réveillée, allumée et éteint la lumière deux fois de suite, j’étais en train de grommeler quelque chose, “Kate Moss n’est elle pas super?”,[Rires], apparemment j’étais en train de rêver de Kate Moss.[Rires]

Saoirse Ronan en cours de tournage du film “Brooklyn”

Le film parle d’une Irlandaise qui décide de migrer aux USA pour avoir une vie meilleure en effet en Irlande la situation est très difficile.

Elle débarque à New York et commence à refaire sa vie, mais au moment où elle trouve le grand amour, un événement en Irlande la rappelle vers son pays de naissance, elle se trouve dans une situation cornélienne. Voilà pour l’intrigue. Sinon je vous dévoile quelques photos du tournage.

Je sais je n’ai pas posté grand chose et je dois continuer à traduire les vidéo de ses interview…

Saoirse ronan Brooklyn tournage Saoirse ronan Brooklyn tournage Saoirse ronan Brooklyn tournage

Je n’ai pas encore vu le film de Wes Anderson dont on dit beaucoup de bien, et je ne sais pas encore quand Lost River va sortir (ex How to catch a monster)

Interview de Saoirse Ronan par la société de production du film Lovely Bones

Saoirse Ronan :Je n’ai pas lu le livre, et je n’ai pas vraiment pris connaissance de l’histoire. C’était assez nouveau pour moi de lire un script, comprendre comment les deux parents confrontent la mort de leur fille. Deux façons de réagir à cette mort, Le père très actif pour savoir ce qui est arrivé, et la mère qui a baissé les bras.

L’histoire parle de la famille mais surtout est centrée sur la victime, la narration se faisant à la première personne, je pense que c’est une façon pertinente de raconter l’histoire.

Le moment où je sympathise le plus avec Suzie est le moment où elle n’a pas reçu son premier baiser, ce n’est une chose facile à vivre pour une adolescente.

J’ai ressenti beaucoup de peine pour elle, et c’est si beau à la fin quand elle réalise que ce n’est pas la vengeance ou la haine qu’elle ressent pour son meurtrier mais ce désir de recevoir le baiser de ce garçon qu’elle a aimé toutes ces années qui l’emporte.

Je me souviens lorsque j’ai rencontré Peter (Jackson) et son équipe pour la première fois, j’ai ressentit cette atmosphère de famille et leur normalité, vous savez il travaille avec les mêmes personnes, Wellington est une petite ville, et pendant ce lapse de temps où vous faites le film vous devenez partie intégrante de cette famille.

Peter a cette grande qualité qui est cette énergie qu’il dégage, comme un grand enfant, et vous le ressentez à l’écran. Il est très impliqué, il a fait lui-même quelques prises

Le moment que je préfère est lorsque je suis sur scène, passer du temps avec des gens qui ont des intérêts communs avec moi, ce sont des gens intelligents et drôles.

J’ai beaucoup couru, descendu des collines, monté des escaliers, dégageant beaucoup d’énergie dans le film et Peter te montre concrètement ce que tu dois faire.

Ils ont beaucoup pris soin de moi pour que je me sente vraiment à l’aise, cette expérience m’a fait grandir en tant qu’actrice,  je suis plus réfléchie.

Je ne m’attendais pas à ce que l’audience adolescente soit aussi enthousiaste, je susi très heureuse que ce soit le cas, je n’ai pas encore fait tant de films.

Je me souviens de la première fois où j’ai regardé ce film à al fin de la séance, j’étais restée silencieuse 5 minutes, je réalisais ce que j’avais fait, j’espère que ce film émouvra les gens comme il m’a ému, ce film doit donner l’espoir

On ne verra pas Saoirse dans Star Wars 7

et je suis très déçu.

Je suis fan de Star Wars et de Saoirse Ronan, donc imaginez vous mon bonheur si ce fut le cas!

En tout cas dans les mois qui viennent nous auront beaucoup de films avec elle. Le premier à sortir est How I live Now cette semaine, ensuite il y aura sans doute Grand Budapest Hotel, mais je vous laisse admirer ces photos prise lors de la première de How I Live Now à Hollywood. Via le site DailyMail.co.uk

saoirse-ronan-2 saoirse-ronan

Le poster du film :how-i-live-now-poster01

 Lisez aussi cette interview en anglais pour en apprendre plus sur sa vie actuelle.

 

Photoshoot lors du TIFF et BFI

Quelque photos de Saorise Ronan prise lors du Toronto. Je ne publie que les photos que j’aime alors n’attendez pas un déluge de photos !

Saoirse Ronan

Saoirse Ronan

Saoirse Ronan

Saoirse Ronan

 

Saoirse Ronan

Saoirse Ronan

Saoirse Ronan

Saoirse Ronan lors du BFI (British Film Festival)

 

 

International Film Festival