Saoirse Ronan sur l’émission de Georges Stroumboulopoulos

Transcription (ça manque de précision désolé ils parlent tellement vite)

GS : Bienvenue

SR : Merci de m’inviter. Bonjour tout le monde

GS : Il y a plusieurs années, 5 ans je crois [déjà sur le plateau] pour The
Lovely Bones

SR : Oui ! Le backstage n’a pas changé, ça fait bizarre, je ne pensais pas
que cela faisait si longtemps

GS : Depuis dans ta vie le monde explosé plusieurs fois, je crois
SR  :[Rires], quelqu’un m’a dit, ne tire pas sur trop de gens

GS : comment était le tournage?

SR : J’avais très envie de jouer dans ce film. c’est une histoire d’amour,deux êtres qui s’aiment et voient leur famille dévastée, et le paysage ressemblait beaucoup à chez moi,

GS : Tu peux jouer une histoire d’amour et ce n’est pas si terrifiant

SR : Et ce n’est pas terrifiant, oui. Et je ne meurs pas dans le film.

GS : Oh on ne sait pas

SR : On ne sait pas

SR: Quelqu’un doit se faire tirer dessus c’est sûr

GS : Il y a beaucoup de sang dans le film !

GS:mais si tu regarde la casting, très peu vont dans cette direction,
jouer dans ce film et être Hannah, très peu le font

SR: non j’ai été très chanceuse, je n’ai jamais été entrainée dans ces
rôle du tout, mêm en été enfant, on ne m’a jamais confié ce type de
rôles, j’ai de la chance en tant qu’enfant de jouer dans des rôles
matures. Ca m’aide à grandir dans le milieu du cinéma, quand j’ai
joué des rôles de plus en plus matures.

GS : que penses tu de ton expérience dans Hanna?

SR: je suis très fière d’avoir joué dans ce film, ça fait bizarre de
regarder les films dans lesquels j’ai joué. Cela ne m’amuse pas tant
que ça, mais j’ai adoré jouer dans ce film.

GS : Dans 30 ans les gens parleront encore de ce film

SR : Tu le penses?

GS : A coup sûr ! Ces méchant étaient incroyables, tu courais comme
Tom Cruise !

SR : J’ai fait ça moi?!

GS : Oui ! Tu t’es entraînée?

SR : Non, mais on le voit pas !

GS : J’ai pensé que si !

SR : Eh bien mission accomplie !

GS : C’est plutôt rare qu’on propose un rôle tel que Hanna après
“Atonement”. Ghost Protocole, ce genre de film tu peux y jouer au fur
et à mesure que tu grandis

SR : oui, mais je n’ai pas envie de jouer dans ce type de film
toujours. Pour Hanna, j’ai été chanceuse car le scénario avait une
part dramatique, ce n’était pas totalement un film d’action, elle
était introvertie,…

GS : Dans How I live now, tu as tiré sur ton père?
SR : oui avec un pistolet, comme tu l’as fait…[Rires] il y avait ces
deux gars qui nous poursuivaient, j’ai dû tirer sur mon père. Un peu
bizarre.

GS : parce que tu aimes tester les gens [sur la prononciation], je
vais te faire passer quelques mots pour la prononciation ok? Celui-ci.

SR: chouvan
GS : et que dire de celui là : j’imagine que c’est Cian?
SR : c’est “Keen”
GS : …ok le prochain
SR : tu veux y aller en premier?
GS : euh il me semble que c’est “name” mais probablement “john”?
SR : ça se prononce “nive”
GS : Nive !ok.
SR : parce que “mh” ça fait “v” évidemment, logiquement
GS : ok là c’est “rory”?
SR : oui c’est ça mais on accentue plus le “u”
GS : et celui là?
SR : toi d’abord
GS : ….. donc mh ça fait “v”? ça fait donc “kiva”?
SR : Pas loin, c’est “kuiva”
GS : kuiva ! ok regarde celui ci
SR : [Rires], franchement je ne sais prononcer ton nom…ok
stroumboulopoulos?
GS : oui !
SR : Yeah !!